Un road trip culinaire (critique de Chef)

Un road trip culinaire (critique de Chef)

Un road trip culinaire, voilà comment on pourrait décrire le dernier film de Jon Favreau, qui a trouvé le temps de réaliser cette petite production entre deux blockbusters. Exit le budget exorbitant, les grosses explosions et les effets spéciaux à foison; avec Chef, le réalisateur des deux premiers Iron Man respire un coup et revient avec un feel-good movie appétissant.

Jon Favreau incarne Carl Casper, un chef qui démissionne à cause d’une confrontation avec un grand critique culinaire. Il va donc acheter un food truck pour retrouver ce qu’il aime dans la cuisine. Bref, le synopsis tient sur un recto de serviette en papier, et c’est ce qui rend le film aussi léger et frais. Toute l’histoire est résumée dans la bande-annonce, mais allez-y, regardez-là, parce que l’histoire n’est pas si importante, contrairement aux émotions qu’elle fait ressentir. Je le redis, Chef est un feel-good movie et c’est pour cela qu’il faut le voir, n’allez pas chercher un scénario complexe, des personnages profonds ou une mise en scène révolutionnaire. Cependant, Favreau est honnête et nous donne ce qu’on veut : se sentir bien, sourire, vivre une aventure agréable et terminer le film détendu et content. Le tout est rythmé parfaitement, avec une photo classique mais très colorée et qui met en valeur les sandwichs cubains, la viande fumée texane, …

Jusque-là, Chef reste un bon petit film agréable à voir, rien d’extraordinaire. En revanche, il faut noter le rôle important que donne Favreau à Twitter, utilisé tant dans la mise en scène que dans la conduite de l’histoire. Twitter fait partie intégrante du film qui s’articule autour des tweets du chef, des retweets de ses abonnés, des Vine postés par son fils, … D’ailleurs le titre s’écrit #Chef si je dis pas de conneries.

Ajoutez à cela une petite mais sympathique brochette d’acteurs (Scarlett Johansson en brune à frange, Robert Downey Junior, Dustin Hoffmann et le génial Bobby Cannavale) et vous obtenez une petite production qu’on regarde le sourire aux lèvres et la bave au coin de la bouche.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leave a Reply